Actualités, Festival Cinéma(s) d’Iran #3 — 26 mai 2015 at 11:35

3e édition du Festival Cinéma(s) d’Iran

Cinéma(s) d’Iran est heureux de vous présenter le programme de la troisième édition du festival Cinéma(s) d’Iran qui aura lieu cette année du 19 au 30 juin au Nouvel Odéon à Paris à travers des films inédits, des rencontres, des rétrospectives, des hommages, des courts métrages, des animations et des séances Jeune Public.

En premier lieu, nous avons décidé de rendre hommage à Kianoush Ayari. Auteur de nombreux films dont certains se réfèrent aux grands classiques de l’Histoire du cinéma comme Le Voleur de Bicyclette dont s’inspire Gens d’Abadan ou Émile et les détectives à l’origine de La Corne du Taureau, Kianoush Ayari est un cinéaste apprécié par le public iranien. Le réalisateur, qui est aussi monteur et scénariste, sera présent du vendredi 19 au lundi 22 juin pour présenter ses films et animer une Master Class exceptionnelle, le samedi 20 juin.

Dans la continuité de notre première édition qui s’intéressait aux « révolutions iraniennes », nous vous proposerons une sélection de films sur la guerre Iran-Irak, 35 ans après le déclenchement du conflit qui dura de 1980 à 1988. Devenus des classiques, ces films ont été peu vus en-dehors de l’Iran. Pour mieux les analyser, deux Master Class seront organisées en présence d’Agnès Devictor, maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste du cinéma iranien, et Pierre Razoux, directeur de recherches à l’IRSEM, spécialiste de la guerre Iran-Irak.

Enfin, sous le titre « Iran tout court » et dans le prolongement de notre précédente édition, nous vous proposons de découvrir les nouveaux talents du cinéma iranien à travers deux sélections de courts métrages.

Tout au long du festival, de nombreux films inédits seront projetés en présence des réalisateurs dont Reza Mirkarimi pour Aujourd’hui, Safi Yadanian pour Quelle heure est-il dans ton monde?, Jamshid Mahmoudi pour Quelques mètres cubes d’amour, Nima Javidi pour Melbourne, Ali Hamraz pour Mr. Jobless, Mehdi Nour Mohammadi pour A l’abri du marronnier, Bijan Anquetil et Paul Costes pour Les Murs ont des visages. Enfin, nous sommes très heureux d’accueillir l’actrice Golab Adineh pour la présentation de deux films qu’elle a tournés avec Rakhshan Bani-Etemad : Sous la peau de la ville et Les Contes.

Page du Festival Cinéma(s) d’Iran #3